Qui suis-je

Et si on faisait les présentations ? Je suis Laura, passionnée par l’univers de l’organic beauty et titulaire d’une certification en animation d’ateliers cosmétiques naturels et bio. J’ai donc créé La Maison Slow afin de transmettre à tout ceux qui le souhaiteront mes connaissances et savoir-faire en la matière. Pour que chacun puisse fabriquer ses propres cosmétiques en comprenant la liste d’ingrédients et en personnalisant la recette. J’aime la simplicité, le naturel, le fait maison et j’ai une vision holistique de la beauté. Nous créerons donc ensemble des cosmétiques clean lors d’ateliers basés sur l’énergie et la bienveillance (#goodvibesonly).

De la passion à la certification

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé créer et j’ai toujours été fascinée par la beauté et la nature. Ce triptyque création-beauté-naturelle est devenu une évidence pour moi ainsi qu’une conviction et j’ai souhaité en faire mon quotidien.

Etant méfiante vis-à-vis des compositions des cosmétiques conventionnels, j’ai décidé de créer moi-même mes propres cosmétiques, ainsi que ceux de ma famille. J’ai parallèlement crée le blog La Maison Slow expliquant cette démarche.

J’ai alors eu plusieurs retours de personnes me disant qu’elles aimeraient elles aussi une beauté moins toxique et plus naturelle mais ne savent pas comment s’y prendre. C’est alors que j’ai décidé de reprendre une formation en animation d’ateliers cosmétiques naturels et bio afin de me professionnaliser dans ce domaine et d’obtenir ma certification.

Organic beauty & démarche holistique

Lors des ateliers La Maison Slow, nous utilisons des matières premières naturelles et bio dans la mesure du possible. Ces matières sont majoritairement végétales ou minérales et des alternatives vegan sont toujours proposées lorsque cela est nécessaire.

Les recettes sont quant à elle personnalisables et actives, elles n’ont pas besoin de superflu pour être efficaces. Parce que la beauté naturelle réside davantage dans l’être que le paraître.

Enfin, les packagings sont pour la plupart en verre, voire en plastique recyclé. Je souhaite par ailleurs sensibiliser au zéro déchet via la familiarisation avec les cosmétiques solides. Le tout lors d’ateliers basés sur le partage, l’énergie et la bienveillance…

à bientôt,
Laura.