On a testé : le batchcooking, la méthode de cuisine tendance

Ou comment cuisiner tous les repas de la semaine en une seule fois.

Comme tout le monde, on adore bien manger et on aimerait concocter davantage de repas fait maison, variés et équilibrés. Mais, comme tout le monde également, on n’a pas une seconde à nous, donc passer des heures en cuisine chaque soir, non merci ! Alors, le jour où on a entendu parlé du batchcooking qui nous permettrait de cuisiner en 2h pour toute la semaine*,  ça a été une petite révélation. Enfin une réponse au fameux “Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?”. J’ai donc décidé de tester ce fameux batchcooking et de vous dire ce qu’on en a pensé…

Le batchcooquoi ?

Très tendance, le batchcooking (“cuisine en lots”) est une méthode de cuisine qui consiste à préparer en un temps réduit tous les repas (du soir) de la semaine. Les divers ingrédients sont à associer de différentes façons de sorte à cuisiner des plats variés et équilibrés. Cela permet de réduire le gaspillage alimentaire étant donné que les ingrédients sont utilisés plusieurs fois sous différentes formes. On peut par exemple faire un canard à l’orange le lundi et des nouilles sautées au canard le jeudi. Bon à savoir pour les végétariens ou autre : le batchcooking peut s’adapter à chaque régime alimentaire.

Pas de perte de temps non plus parce que, pendant qu’un plat est au four, un autre chauffe à la casserole et vous êtes en train de découper pour un troisième plat. On ne cuisine pas une recette de façon linéaire, on optimise le temps en synchronisant plusieurs étapes de différents plats. Ce qui peut déstabiliser les amateurs de cuisine traditionnelle au début. Les soirs de la semaine, c’est simple, en moins de 15 minutes, vous réchauffez, ajoutez une sauce ou des épices… le plus “gros du travail” ayant été fait lors de la séance de batchcooking.

Les indispensables du batchcooking : courses & matériel

Bricks de légumes

Point très positif, le batchcooking permet d’élaborer une liste de courses précise. Fini le gaspillage ou les passages au supermarché le soir en vitesse parce que le frigo est vide ou qu’il manque un ingrédient. Pour combiner gain de temps et consommation éthique, locale et de saison, nous achetons généralement les produits secs au drive et les produits frais au marché.  

Niveau matériel, il faut tout de même avoir un équipement de base suffisant. En effet, vous allez faire cuire plusieurs choses à la fois donc si vous n’avez qu’une seule grande casserole par exemple, vous allez être limité. Pour gagner du temps, il est également conseillé de sortir tout le matériel et les ingrédients nécessaires si vous avez suffisamment de place dans votre cuisine. Prévoyez également des boîtes ou des bocaux hermétiques ainsi que des étiquettes pour la conservation des plats.

Les choses à savoir sur une séance de batchcooking : déroulement & conservation

Ce que j’ai adoré dans le batchcooking peut cependant être ce que certains détestent : le côté marathon optimisé. Vous êtes parti pour 2h de cuisine méthodique à un rythme soutenu. Pour ma part, lors des premières séances et comme je ne suis pas une pro de la cuisine, j’ai plutôt mis 3h30 (il faut dire que Leonard faisait des siennes à côté). Je vous conseille donc de le faire, plutôt que le dimanche, un soir de la semaine, lorsque votre enfant dort ou de faire la séance en duo avec votre conjoint par exemple pour vraiment mettre 2h.

Soupe de haddock au lait de coco

Lorsque la séance est terminée, il y a une vaisselle monstre ! Cependant, les soirs de la semaine vous êtes tranquilles et ça c’est agréable. J’apprécie également le fait que si vous cuisinez en quantité suffisante, vous avez également de quoi manger les midis de la semaine.

En ce qui concerne la conservation des plats, il faut se renseigner sur ce qui se congèle (ou pas) et ce qui peut tenir au frigo en fonction du jour où vous prévoyez de le manger. Interrogez-vous également sur la meilleure façon réchauffer les plats et sur les assemblages à faire à la dernière minute afin d’optimiser les saveurs. Enfin, ne cuisez pas trop les plats (ils seront réchauffés par la suite) et laissez-bien refroidir avant de mettre au frais.

Et vous, quelles sont vos astuces pour gagner du temps en cuisine ?

 

 

*En 2h je cuisine pour toute la semaine de Caroline Pessin